Historique

Depuis 3 générations

 

Les origines de la Maison Gamache & Nadeau

 

C’est en 1940, dans la paroisse Saint-Maurice de Thetford Mines que monsieur Alphonse Dussault fonde la Maison J. A. Dussault Enr., assisté de son frère Joseph. Six ans plus tard, soit en 1946, M. Georges-Henri Cloutier, natif de Québec et issu d’une famille reconnue dans le domaine funéraire, se porte acquéreur de l’entreprise funéraire Dussault. Durant l’année 1955, M. Cloutier embauche Jean-Claude Gamache, alors âgé de 17 ans, à titre d’aide-ambulancier et directeur de funérailles.

L’année suivante, afin de desservir également la paroisse Saint-Alphonse, M. Cloutier procède à l’ouverture d’un nouveau funérarium ou, comme on les appelait à cette époque, d’une nouvelle résidence funéraire, face au Centre paroissial.

En 1962, Jean-Claude Gamache quitte la Maison Georges-Henri Cloutier pour se joindre à la Maison Lavallière et Fils. Encouragé par son nouvel employeur, il obtient en 1964 son diplôme de l’Institut des embaumeurs de la province de Québec. En 1978, avec 23 ans d’expérience, M. Gamache se joint à M. Georges Nadeau pour acquérir la Maison Georges-Henri Cloutier Enr. et, par le fait même, fonder la Maison Gamache & Nadeau Ltée.

En novembre de la même année, ils inaugurent une toute nouvelle résidence funéraire au 590, rue St-Alphonse Sud, la première de cette envergure à Thetford Mines.

Le développement de la Maison Gamache & Nadeau

 

Durant l’année 1984, François Gamache, fils de Jean-Claude Gamache, obtient son diplôme de thanatopracteur au Collège Rosemont, constituant ainsi la deuxième génération. Toujours en 1984, la Maison Gamache & Nadeau fait l’acquisition de la plus vieille entreprise funéraire de la région : soit la Maison Lavallière et Fils. Aujourd’hui, cette résidence funéraire est aménagée en exposition permanente sur le patrimoine funéraire, laquelle est considérée comme la plus importante du genre au Québec.

Au tournant de l’an 2000, La Maison J. A. Savoie et Fils se joint à la Maison Gamache &  Nadeau pour former la plus grande entreprise funéraire de la région.

Dix ans plus tard, soit en 2010, une chapelle, un columbarium et une salle de réception sont ajoutés à la résidence funéraire de la rue St-Alphonse Sud, créant ainsi le premier Centre funéraire dans la région.

Toujours en 2010, Stéphanie Gamache, la fille de François, se joint à son grand-père et à son père, devenant la troisième génération et la première femme à exercer le métier de directrice de funérailles à Thetford Mines. Trois années plus tard, soit en 2013, l’équipe de la Maison Gamache & Nadeau s’agrandit par la venue de son nouveau thanatopracteur, Vincent Faucher. En l’an 2016, Catherine et Charles, les autres enfants de François, se sont aussi joints à l’entreprise afin de participer activement au développement de celle-ci.

AAA

Le président de la Maison Gamache & Nadeau (François Gamache) ainsi que ses enfants (Stéphanie, Catherine et Charles)